Goélands agressifs à Juan les Pins

Les goélands ont colonisé le parc Pauline..

 Goelands agressifs 2
Le parc Pauline fermé par mesure de sécurité !

Goelands agressifs 3
Début Juin 2015.

 Repas goeland argente
Le parc Pauline fermé ! Mesure de sécurité ! Goélands agressifs ! Agressifs pour protéger 2 de leurs rejetons.
A part les goélands qui deux fois par jour venaient en colonie nombreuse nourrir 2 oisillons  goélands, "grisards" incapables de voler encore, quelle paix dans le parc déserté!
Pourquoi les enfants sont-ils incapables de jouer sans pousser des cris perçants et les apprentis footballers des hurlements?
Merci aux édiles d'avoir choisi d'abandonner les lieux aux goélands !
Mais alors, pendant la becquée, quel raffut ! à "vol battu", puissant, ou "planant"  toute une  bande de goélands adultes tournait  au-dessus du parc  en raillant. Une sarabande effrayante avec cris  stridents, assourdissants. Une belle mobilisation solidaire  pour  deux oisillons !
Un goéland  opportuniste,  à l'envergure impressionnante, (1m,50 au moins) a même, sur notre terrasse au-dessus du parc, plongé sur la tranche d'ombrine grillée de mon assiette. J'ai eu très peur, mais lui aussi qui s'est enfui dès que je suis revenue de la cuisine. Les goélands sont connus pour leur "cleptoparasitisme" !

 
 Dès le 20 Juin le parc fut rouvert. Les goélands avaient quitté le territoire avec leurs 2 petits pour les rochers du bord de mer.
Les enfants ont retrouvé leur aire de jeux et nous le bruit des cours de récréation.

  Parc pauline vu de notre terrasse
 Le parc Pauline vu de notre terrasse. On raconte que le nid se trouvait sur un des toits qui dominent le parc. Les 2 petits grisards "semi- nidifuges" ont quitté leur nid sur le toit pour le parc où ils sont restés, capables de se nourrir, aidés par  leurs parents, jusqu'à l'envol qui intervient entre 5 et 7 semaines  après l'éclosion.
Un soir, après leur départ, j'ai vu un tout petit écureuil gris à la queue sombre et sans panache comme il y en a beaucoup à Juan dans les parcs en ville, resté longtemps immobile accroché à un tronc d'arbre dans le parc en poussant de petits cris perçants. C'était insolite mais je ne saurai jamais pourquoi. Ecureuil en détresse? scandalisé ou effrayé par le retour des humains? En état d'abandon ? Les deux oisillons partageaient-ils leurs plantureux repas avec un frugivore? peu probable.
 D'ordinaire les écureuils très agiles et très mobiles sont silencieux. Il y a une petite colonie d'écureuils roux à queue en magnifique panache qui s'activent tous les matins très tôt entre le cèdre de mon jardin et les sapins, cerisiers, noisetiers, noyers des jardins mitoyens. Ils creusent,  entassent dans des trous leurs réserves pour l'hiver n'importe où, puis les oublient, sautent d'un tronc à l'autre, insaisissables. Je n'ai pas plus  réussi à les photographier que les éclairs dans les ciels d'orage d'été tant ils sont rapides mais je trouve partout en quantité à la fin de l'été des coques trouées vides de noisettes et des noix ouvertes vidées de leurs cerneaux  et au printemps, des pousses des noisetiers et des noyers sorties des fruits oubliés dans les trous. Sur les racines les coques restent accrochées longtemps. Je ne peux hélas pas les garder vu l'exiguïté de mon jardin et la taille d'un noyer adulte dont l'ombre  
  est, dit-on, nocive en évoquant Jean de la Croutte mort le 18 Avril 1867 sous un noyer pendant sa sieste... cherchez !
  Juan les Pins Juin 2015..
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau