Un goujat se prend pour un gourou.

Je l'ai trouvé sur mon chemin à plus de 80 ans !

 Un goujat qui se prend pour un gourou : cupido dominandi et libido !

"Les jeunes ? mes concubines dans mon "harem" (sic) ( attention ! Même l'Islam n'en accepte que 4 officiellement, mais  il n'est pas musulman alors 5 ?), dans mon lit quand je peux, je ne suis plus jeune, vous savez, mes petites et vous êtes nombreuses ! A la "queue" ! leu,leu !
  Les vieilles ? allez vite ! quick ma fille (sic) !  fissah ya benti ! à mon service ! fais ton travail ! sans tarder !
 Une vieille ? Ouf j'en ai trouvé une ! crois-je."(sic)
 Et oui je l'ai ramassé sur ma route internet. Je vous raconterai. Il manquait encore cette découverte à ma pauvre vie. Que Molière aurait été heureux de cette rencontre ! un Trissotin linguiste ! Il aurait complété la galerie des pervers ridicules dangereux. Tartufe était un maître manipulateur.  Mais moi ? Je n'ai pas de talent satirique ni le don de  "l'écriture", j'en suis au "degré zéro de l'écriture" (sic) mais je vois un peu clair encore et il m'arrive de démasquer les imposteurs. C'est amusant. Il en est même  de naïfs ( paradoxal, je vous l'accorde) inconscients tant ils sont convaincus de leur pouvoir, de leurs droits, de leur supériorité dont, sans mal, ils  convainquent les esprits complaisants, fragiles ou malades *. Sûrs de "vous honorer de leur commerce"(sic ! un peu style d'écrivain public sur la Place des Galettes à Constantine ou de Chartres à Alger non?) même si ce commerce, cyber- commerce n'est que  virtuel, réduit à des borborygmes  phonétiques. De cette façon l'imaginaire fonctionne à plein pour construire l'autre qui reste totalement  étranger, un inconnu mais qu'un mégalomane ne peut imaginer, concevoir que confit en admiration, en adoration, éperdu d'amour tu, en "panique sexuelle!" (sic)Rigolant. On ne dira jamais assez les dangers des relations par internet !
 Suite à lire si on y est autorisé.

* Charles, mon petit fils (23 ans) informé : " Oh là là ! il sait pas à qui il a affaire  celui-là !
** Tous les "sic" sont des citations authentiques tirées des mails de l'individu qui s'est manifesté sur internet comme condisciple sinon comme contemporain au Lycée Bugeaud à Alger en hypokhagne.

Mais non ! mon ami, il ne s'agit pas de vous, vous n'êtes pas un gougnassier !


Barbe Bleu son double littéraire assumé.
 
 Paris le 6 Décembre 2014.


Le diagnostic d'un ami médecin pied- noir de Bab El Oued à qui j'ai raconté :"un fada !"
 le 17 janv. 2014

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau